En poursuivant votre navigation sur ce site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des offres et services adaptés. En savoir +
X

Chef à domicile : rejoindre le réseau

Les avantages de rejoindre un réseau de chefs à domicile en ligne

 

Cuisinier amateur ou confirmé, partout en France ou à l'étranger, affectionnant aussi bien la cuisine gastronomique que la cuisine familiale en passant par la bistronomie ou la cuisine traditionnelle, tout le monde est le bienvenu dans le réseau invite1chef.com ! En effet, il suffit d'avoir la motivation, la niaque et l'envie de partager pour intégrer notre réseau de chefs créé par les chefs. Vous trouverez rapidement votre place parmi nous grâce à nos conseils, notre accompagnement et notre bonne humeur au téléphone. Ah oui, il faut aussi respecter (et prendre connaissance) de notre charte qualité : on aime cuisiner le produit frais, de saison, issu du circuit court (bien entendu, comme tout ne pousse pas à côté, il y a des exceptions !).

 

Avantages du réseau invite1chef

Rejoindre le réseau, c'est bénéficier de nombreux avantages pour développer son activité :

 

 

 

 

 

 

 

Une recette testée et approuvée par les chefs

Le réseau compte aujourd'hui plus d'une centaine de chefs visibles en ligne et ce chiffre de cesse d'augmenter. Un seul mot d'ordre : nous recherchons des chefs passionnés qui partagent notre même vision du métier de cuisinier à domicile. Les chefs qui ont rejoint l'aventure sont fiers de porter nos couleurs. Ainsi, pour Nicolas Foucher, chef à domicile sur Royan, "C'est une chance et une fierté de travailler avec la veste invite1chef". S'investir dans le réseau, c'est aussi l'opportunité de recevoir après quelques prestations des cadeaux : au bout de 3 prestations, nous vous envoyons des cartes de visite, les 6 prestations riment avec le tablier tandis que les 9 prestations sont récompensées par une veste de cuisinier brodée à votre nom !

 

Vous êtes prêt ? Cuisinez !

 

Rejoindre le réseau de chef

Ils en parlent